Montants indexés à l'impôt des personnes physiques pour les exercices d'imposition 2019 et 2020

Vous trouverez ci-après un aperçu des principaux montants indexés à l'impôt des personnes physiques. Ces montants sont les montants fédéraux. Les réductions d'impôt et autres dont le montant est déterminé par les Régions n'y sont pas reprises.

L'aperçu contient les montants pour l'exercice d'imposition 2020, soit vos revenus pour cette année (2019). Derrière chaque montant, vous trouverez, entre parenthèses, le montant indexé pour l'exercice d'imposition 2019 (il s'agit des montants dont vous avez eu besoin en juin pour la déclaration de vos revenus de 2018).

Quotité du revenu exemptée d'impôt et situation familiale

Quotité du revenu exemptée d'impôt et quotité du revenu exemptée d'impôt majorée

Quotité du revenu exemptée d'impôt : 8 860 euros (7 430 euros)  

Majoration de la quotité du revenu exemptée d'impôt pour les contribuables handicapés : 1 610 euros (1 580 euros) 

Personnes à charge

Majoration de la quotité du revenu exemptée d'impôt pour personnes à charge 

- un seul enfant : 1 610 euros (1 580 euros)  
- deux enfants : 4 150 euros (4 060 euros)  
- trois enfants : 9 290 euros (9 110 euros) 
- quatre enfants : 15 030 euros (14 730 euros) 
- plus de quatre enfants (supplément par enfant) : 5 740 euros (5 620 euros)

Majoration supplémentaire pour enfants de moins de trois ans (pour lesquels le contribuable ne déduit pas de frais de garde d'enfants) : 600 euros (590 euros)

Pour toute autre personne à charge : 1 610 euros (1 580 euros) 

Majoration de la quotité du revenu exemptée d'impôt pour un isolé avec enfants à charge : 1 610 euros (1 580 euros) 

Montant maximum des ressources nettes (enfants à charge) : 3 330 euros (3 270 euros) 

Montant majoré pour l'enfant d'un isolé : 4 810 euros (4 720 euros) 

Montant majoré pour l'enfant handicapé d'un isolé : 6 110 euros (5 990 euros) 

Montant des rentes alimentaires non pris en compte dans les ressources : 3 330 euros (3 270 euros)

Montant des rémunérations d'étudiant jobiste non pris en compte dans les ressources : 2 780 euros (2 720 euros) 

Quotient conjugal et conjoint aidant

Quotient conjugal : 10 940 euros (10 720 euros) 

Montant maximum des revenus de la propre activité professionnelle du conjoint aidant : 14 200 euros (13 910 euros) 

Montant maximum des frais professionnels forfaitaires

- Salariés et indépendants avec bénéfices : 4 810 euros (4 720 euros)
- Indépendants avec profits et conjoints aidants : 4 230 euros (4 150 euros)
- Dirigeants d'entreprise : 2 540 euros (2 490 euros)

Tranches d'imposition pour l'exercice d'imposition 2019

- 25 % sur la tranche jusqu'à 13 250 euros (12 990 euros)
- 40 % sur la tranche jusqu'à 23 390 euros (22 290 euros)
- 45 % sur la tranche jusqu'à 40 480 euros (39 660 euros)
- 50 % sur la tranche supérieure à 40 480 euros (39 660 euros)

Montants non indexés

L'exonération pour chèques repas, écochèques, chèques ALE et chèques culture.

L'indemnité kilométrique de 0,15 euro pour les déplacements domicile-lieu de travail.

Les rémunérations maximales de dirigeant d'entreprise d'un étudiant-indépendant.

Les maxima du tax shelter pour starters et entreprises de croissance.

Les plafonds du bonus logement flamand.

Le prêt win-win.

Les plafonds de la réduction du Pr.I. pour habitation modeste.

Le maximum du crédit d'impôt à l'IPP.

Nouvelles

L'année dernière a été une année exceptionnelle et vous trouvez que votre personnel mérite un petit extra ? Le paiement d'une rémunération supplémentaire n'est pas envisageable sachant que le fisc va ponctionner l'essentiel de la prime. L'attribution d'" avantages non récurrents liés aux résultats ", par contre, vous permet d'éviter que le gros de la prime finisse dans les caisses de l'État.

Comme tout le monde le sait, le nouveau Code des sociétés et des associations (en abrégé CSA) est entré en vigueur le 1er mai. Ce que tout le monde ne sait pas, par contre, c'est que ce nouveau code s'accompagne également d'une nouvelle réglementation comptable. En quoi consiste-t-elle précisément ?

Il sera bientôt temps, à nouveau, de compléter votre déclaration d'IPP. De ce fait, c'est volontiers que, comme chaque année, nous vous présentons brièvement ses rubriques. Si le fisc avait annoncé qu'il n'y aurait que quelques nouveaux codes cette année, les changements sont plus nombreux qu'il n'y paraît à première vue. Nous vous expliquons les principales nouveautés.

Abonnez-vous à notre lettre d'info