Déduction pour investissement 2018 : les pourcentages ne changent pas

Les entreprises qui investissent dans de nouvelles immobilisations corporelles ont droit à une déduction pour investissement. Les dépenses faites pour acquérir ces nouveaux actifs peuvent être partiellement déduites de leurs revenus imposables. Les pourcentages applicables aux investissements effectués en 2017 (exercice d'imposition 2018) sont identiques à ceux de l'an dernier.

Déduction unique

Les nouveaux pourcentages que nous mentionnons ici s'appliquent aux investissements effectués en 2016 et en 2017. En effet, les pourcentages pour cette dernière année d'imposition n'ont pas changé.

Tant les personnes physiques que les sociétés peuvent bénéficier de la déduction pour investissement.

Personnes physiques

brevets, investissements pour la recherche et le développement respectueux de l'environnement, investissements économiseurs d'énergie, systèmes d'extraction ou d'épuration d'air dans les établissements horeca et investissements numériques : 13,50 %

investissements en sécurisation : 20,50 %

autres investissements : 8 %

Sociétés

pour toutes les sociétés : brevets, investissements pour la recherche et le développement respectueux de l'environnement, investissements économiseurs d'énergie, systèmes d'extraction ou d'épuration d'air dans les établissements horeca : 13,50 %.
Les sociétés qui ont opté pour le crédit d'impôt pour la recherche et le développement bénéficient déjà d'un autre avantage fiscal. Le crédit d'impôt ne peut pas être combiné avec la déduction pour investissement. La société doit donc choisir l'un ou l'autre

pour les grandes sociétés : investissements encourageant la réutilisation de récipients pour boissons et produits industriels : 3 %

pour les PME résidentes:
- investissements en sécurisation : 20,50 %
- investissements numériques : 13,50 %
- autres investissements : 8 %

pour les sociétés qui recueillent exclusivement des bénéfices provenant de la navigation maritime :
investissements en navires : 30 %

Déduction étalée

Les entrepreneurs personnes physiques qui occupaient moins de 20 travailleurs au 1er janvier 2017 peuvent appliquer la déduction étalée. Dans ce cas, la déduction s'élève, pour chaque année pendant laquelle cet investissement est amorti, à 10,50 % de l'amortissement de l'année concernée.

Pour les investissements respectueux de l'environnement et les investissements dans des produits de haute technologie, des règles particulières sont d'application : dans ce cas, tant les personnes physiques que les sociétés peuvent, quel que soit le nombre de travailleurs qu'elles occupent, appliquer une taxation étalée de 20,50 %.

Demandes d'attestations

Pour pouvoir appliquer la déduction, vous devez demander une attestation auprès des autorités régionales compétentes. Attention : quelques numéros de téléphone ont changé par rapport aux années précédentes.

Selon le lieu de l'investissement, vous pouvez demander une attestation d'investissements pour la recherche et le développement respectueux de l'environnement à :

la Région wallonne : Service Public de Wallonie, Direction générale opérationnelle Agriculture, Ressources naturelles et Environnement, Chaussée de Louvain 14, 5000 Namur, tél. 081/64.95.92, fax. 081/64.95.33, www.environnement.wallonie.be ;

la Région flamande : Vlaamse Overheid, Departement Leefmilieu, Natuur en Energie, Milieu-integratie en -subsidiëringen, Bâtiment Comte de Ferraris, Boulevard du Roi Albert II 20 boîte 8, 1000 Bruxelles, tél. 02/553.85.03 ou 02/553.82.29, e-mail : attest-O-O@lne.vlaanderen, www.lne.be ;

la Région de Bruxelles-Capitale : Bruxelles Environnement, site de Tour et Taxis, avenue du Port 86/C3000, 1000 Bruxelles, tél. 02/775.76.24, fax. 02/775.75.05, www.bruxellesenvironnement.be.

Selon le lieu de l'investissement, vous pouvez demander une attestation d'investissements économiseurs d'énergie à :

la Région wallonne : Service Public de Wallonie, Direction générale opérationnelle Aménagement du Territoire, Logement, Patrimoine et Énergie, Département de l'Énergie et du Bâtiment durable, Chaussée de Liège 140-142, 5100 Jambes, tél. 081/48.63.35, fax. 081/48.63.03, www.energie.wallonie.be;

la Région flamande : Vlaamse Overheid, Vlaams Energieagentschap, Bâtiment Comte de Ferraris, Boulevard du Roi Albert II 20 boîte 17, 1000 Bruxelles, tél. 02/553.46.00, fax. 02/553.46.01, www.energiesparen.be.

la Région de Bruxelles-Capitale : Bruxelles Environnement, site de Tour et Taxis, avenue du Port 86/C3000, 1000 Bruxelles, tél. 02/563.43.17, www.bruxellesenvironnement.be.

Nouvelles

Fin mai, le ministre des Finances a reçu le feu vert (!) du gouvernement en vue d’une réforme en profondeur de la déductibilité fiscale des voitures particulières à usage professionnel. Les voitures à carburant fossile sont poussées vers la sortie, mais pour les voitures électriques aussi, la déductibilité sera limitée. Le gouvernement se donne une décennie pour y parvenir.

Une loi récente ouvre la porte à la constitution en ligne des sociétés. Vous disposez d’une société en cinq jours. C’est ce que promet le ministre dans les travaux préparatoires... Le truc est simple : vous devez encore passer par le notaire, mais l’acte de constitution authentique des personnes morales peut désormais aussi être dématérialisé. Ce qui accélère considérablement la procédure.

Le calcul de l'avantage de toute nature pour la voiture de société dépend entre autres de l'émission de CO2 du véhicule par rapport à " l'émission moyenne du parc automobile belge ". Cette émission moyenne a augmenté en 2018 et 2019, de sorte que l'avantage a diminué. Une nouvelle loi fait qu'il ne pourra plus diminuer.

Abonnez-vous à notre lettre d'info