Avantages de toute nature PC, tablette et smartphone : nouveaux montants à partir de 2018

Quiconque reçoit gratuitement de son employeur un PC fixe ou portable, une tablette ou un smartphone, bénéficie d'un avantage de toute nature. Cet avantage est évidemment imposable. La valeur de cet avantage est fixée forfaitairement. À partir du 1er janvier 2018, les forfaits seront adaptés afin de mieux correspondre à la valeur réelle de ces appareils.

Adaptation à la réalité

L'évaluation forfaitaire actuelle de l'avantage de toute nature résultant de la mise à disposition gratuite d'un PC fixe ou portable, d'une tablette, d'un smartphone et d'une connexion à l'internet devait être actualisée d'urgence. Ces dernières années, les prix des PC fixes et portables ont progressivement baissé, de sorte que les forfaits relativement élevés n'étaient plus réalistes. Les forfaits sont à présent revus à la baisse de façon à ce qu'ils correspondent mieux à la valeur réelle des appareils. Les forfaits seront dès lors sensiblement moins élevés à partir du 1er janvier 2018 (le forfait tombera de 180 EUR à 72 EUR).

Dans le même temps et pour la première fois, un forfait fiscal sera introduit pour l'avantage résultant de la mise à disposition gratuite d'une tablette ou d'un smartphone. L'ONSS travaillait depuis déjà longtemps avec des forfaits. Quant au fisc, il vient finalement aussi de procéder à une évaluation forfaitaire de l'avantage. L'avantage est évalué à la moitié de l'avantage appliqué pour un PC fixe ou portable et s'élève dès lors à 36 EUR.

L'employeur doit mentionner le montant imposable de l'avantage de toute nature sur la fiche individuelle 281.10 du travailleur, ou sur la fiche 281.20 si l'avantage est attribué à un dirigeant d'entreprise. L'employeur doit également retenir un précompte professionnel sur l'avantage, tout comme sur les autres composantes de la rémunération.

Les forfaits

Pour les avantages attribués à partir du 1er janvier 2018 :

PC fixe ou portable : 72  EUR

Tablette ou smartphone : 36 EUR

Mise à disposition gratuite d'une connexion à l'internet, peu importe qu'il s'agisse d'une connexion fixe ou mobile et peu importe le nombre d'appareils pouvant utiliser cette connexion : 60 EUR

Mise à disposition gratuite d'un abonnement de téléphonie fixe ou mobile : 48 EUR

Les forfaits s'appliquent par appareil.

Quiconque bénéficie de plusieurs de ces avantages, doit additionner les forfaits. Celui qui dispose d'un ordinateur avec connexion à l'internet bénéficie donc d'un avantage de 132 EUR.

L'ONSS applique actuellement d'autres montants. Mais, selon le ministre des Finances, ceux-ci vont être alignés sur les forfaits fiscaux.

Nouvelles

Si vous avez payé trop de TVA à l’État, vous avez le choix : soit vous reportez le crédit TVA sur le mois ou le trimestre suivant, soit vous demandez le remboursement du trop payé. Mais le délai de prescription applicable à une restitution est de trois ans. La question qui se pose est de savoir à quel moment ce délai commence à courir.

Que se passe-t-il lorsqu’un actionnaire cède ses actions avant leur libération ? Cette question reste pertinente même sous le nouveau Code des sociétés et des associations (CSA).

Votre employeur fait installer des panneaux solaires sur le toit de votre habitation privée. Pourquoi ? Pour vous octroyer un avantage ? Ou peut-être êtes-vous le dirigeant d’entreprise et le siège de la société est-il établi dans une partie de votre habitation ? Qu’en est-il du point de vue fiscal ? La réponse du ministre est surprenante.

Abonnez-vous à notre lettre d'info