La publication de mentions et annonces ne coûtera pas plus cher en 2015

Compte tenu de la faiblesse de l'inflation, les montants indexés à payer pour une mention ou une annonce au Moniteur belge sont identiques aux montants portés en compte en 2014. Les frais de publication d'un acte par une association ou entreprise ne sont pas encore connus. Ils ne seront en effet indexés qu'au 1er mars.

Mentions

Pour la publication au Moniteur belge d'une mention de dépôt de comptes annuels ou de comptes consolidés, la Banque nationale de Belgique vous demandera 61,20 euros (soit 74,05 euros TVAC). La Banque nationale encaisse ce montant pour le compte de l'Administration du Moniteur belge.

Annonces

La publication au Moniteur belge d'une annonce, telle la convocation à une assemblée générale ou l'annonce d'une faillite ou d'un concordat judiciaire, vous coûtera 4,70 euros (soit 5,69 euros TVAC) par ligne (montant indexé pour 2015). Une ligne ne peut compter plus de 70 caractères.
Si vous introduisez le texte de l'annonce en ligne, la publication est gratuite.

Actes

Depuis 2014, les tarifs pour la publication des actes des entreprises et associations ne sont plus indexés au 1er janvier, mais seulement au 1er mars. Les montants indexés seront publiés dans le courant du mois de février. Le montant à payer dépend de votre forme juridique (entreprise ou association), de l'objet de votre acte (acte constitutif ou acte modificatif, tel que modifications de statuts, révocations et nominations) et du mode de dépôt (dépôt sur papier ou dépôt par voie électronique).

Nouvelles

À partir du 1er janvier 2019, les contribuables pourront choisir de soumettre à la TVA les locations immobilières. En voici les principes pour rappel.

La loi anti-blanchiment du 18 septembre 2017 crée un cadre légal pour le registre UBO. Il s'agit d'un registre national des bénéficiaires effectifs de sociétés et autres entités juridiques. Les détails concernant le contenu des informations recueillies sont peu à peu connus.

Les modalités de valorisation de l'avantage de toute nature résultant de la mise à disposition gratuite d'un logement à un travailleur salarié ou à un dirigeant d'entreprise font depuis longtemps l'objet de critiques. Le Gouvernement vient d'annoncer la modification de ces règles. La valeur sera désormais calculée en application de la formule suivante : RC × 100/60 × 2.

Abonnez-vous à notre lettre d'info