Avantage de toute nature voiture de société 2018

L'avantage de toute nature pour les voitures de société est calculé à l'aide d'une formule. Un élément essentiel de la formule est l'émission de CO2 de référence.  Plus la voiture dépasse l'émission de référence, plus l'avantage est élevé. Cette émission de référence est déterminée annuellement. Les chiffres pour cette année sont connus, de sorte que vous pouvez dès à présent calculer l'avantage de toute nature pour votre voiture.

Avantage calculé à l'aide d'une formule

Prix catalogue x pourcentage de CO2 x 6/7 x facteur de correction liée à l'âge.

Le pourcentage de CO2 et l'émission de référence

Le pourcentage de CO2 de base de 5,5 % est lié à une émission de référence. Cette émission de référence est exprimée en grammes par kilomètre et est déterminée chaque année par arrêté royal :

plus la voiture est polluante (par rapport à l'émission de référence), plus le pourcentage de base augmente ;

plus la voiture est écologique, plus le pourcentage de base diminue ;

si l'émission de la voiture est égale à l'émission de référence, le pourcentage de base de 5,5 % s'applique.

Pour chaque gramme au kilomètre que la voiture émet en plus de l'émission de référence, le pourcentage de base augmente de 0,1 %.

Chaque année, le gouvernement adapte l'émission de référence. Il peut ainsi réagir au fait que les voitures deviennent de plus en plus écologiques.

L'émission de référence pour 2018

Pour 2018, l'émission de référence diminue uniquement pour les voitures au diesel. Pour la même voiture, le pourcentage de base applicable sera donc plus élevé. Pour la même voiture, l'avantage coûtera donc plus cher.

L'émission de référence pour l'année civile 2018 est égale à :

86 g/km (au lieu de 87 pour 2017) pour les voitures à moteur au diesel ;

105 g/km (inchangé) pour les voitures à moteur à essence, au LPG ou au gaz naturel.

Nouvelles

Des directives européennes contraignent les sociétés belges, mais aussi les ASBL, fondations et trusts belges à déclarer qui se cache réellement derrière la société, l'ASBL... Ces dernières doivent communiquer à l'Administration qui sont leurs bénéficiaires effectifs (UBO est l'acronyme de Ultimate Beneficial Owner). Ces données sont ensuite consignées dans le registre UBO.

Vous êtes administrateur ? Vous exercez votre mandat en nom propre ou via une société ? Le fisc n'apprécie pas trop les sociétés de management et, lorsqu'un dossier est porté devant les tribunaux, il apparaît qu'il en est de même pour les juges. Mais la Cour de cassation a récemment mis des limites à cette méfiance.

Ces dernières années, la fiscalité de la voiture de société - la voiture qu'un travailleur ou un dirigeant d'entreprise se voit mettre à disposition par son entreprise - a subi de très nombreuses modifications. La réforme de l'impôt des sociétés ajoute encore un chapitre à l'histoire et cette fois, ce sont les " faux hybrides " qui sont concernés.

Abonnez-vous à notre lettre d'info